Vico Sagone

La tour génoise de Sagone


Rédigé le Mercredi 19 Juillet 2017 à 21:30 | Lu 565 fois


Située juste après le port, au dessus de la route de Cargèse, une des Sentinelles de l"île : la Tour de Sagone, veille sur la côte...



Au XVIème siècle, la république de Gênes conçoit un système de défense constitué de nombreuses tours de guet sur tout le pourtour de la Corse. Le but des génois était d'assurer la protection de l'île en parant aux attaques ennemies.
Les gardiens des tours (appelés Torregiani) surveillaient nuit et jour, en quête de la moindre menace. Ils étaient toujours de deux à six pour assurer le guet. Dès qu'un danger survenait, ils allumaient de grands feux afin de prévenir les autres 'Torregiani''.Une grande chaîne se formait alors. On dit qu'en moins d'une heure, toute l'île était prévenue du danger.Ils sonnaient aussi le "Culombu" (sorte de conque). Les habitants se mettaient ainsi rapidement à l'abri.
Il existerait un souterrain reliant la Tour à la route.
Les Tours servaient aussi de postes de douane, les gardiens y recevaient des taxes sur le commerce maritime et sur l'agriculture.
 



Une centaine de tours furent érigées par les génois, environ soixante sept sont encore debout aujourd'hui. En assez bon état, malgré les attaques et les outrages du temps, la Tour de Sagone est inscrite aux Monuments Historiques.
Elle est composée de trois niveaux :
( La porte se trouve bien au dessus du sol pour des raisons de sécurité.)
-Au premier niveau, la réserve d'eau, de nourriture ansi que les munitions.
-Au deuxième, la pièce à vivre.
-C'est au troisième niveau que se faisaient les tours de garde.
Pour passer  d'un étage à l'autre, ils disposaient de trappes et d'échelles.

 

La tour génoise de Sagone

Visée par de nombreuses  attaques, la Tour de Sagone a traversé les siècles...

En 1763, la Tour gardée par les génois afin de protéger le transport de bois d'Aïtone est attaquée par les corses. Après un premier échec, ils réussiront quelques jours plus tard.

Le 1er Mai 1811 a lieu "L'Attaque de Sagone". Trois navires français sont attaqués par une escadre anglaise afin d'entraver la reconstruction de la flotte française en la privant de bois jusqu'à la prochaine saison.Leur but est de nuire aux activités militaires et économiques. Une artillerie est aussi installée sur la plateforme de la Tour afin de seconder les français.
Après seulement deux heures de combat, les salves anglaises auront raison de la résistance française.
La Tour ne subit aucun dégât lors de cette attaque.

 

"Attaque de Sagone" par Robert Havell
"Attaque de Sagone" par Robert Havell

Extrait d'un bulletin vicolais
Extrait d'un bulletin vicolais

Plaque apposée sur la Tour
Plaque apposée sur la Tour






L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  



Inscription à la newsletter

Brèves
15/07/2017 15:10

Le Choeur Basque Larrun Kanta en concert en l'église Sainte Marie de Vico

Le Choeur Basque Larrun Kanta en concert en l'église Sainte Marie de Vico
Ce 20 Juillet  les chanteurs basques du Choeur Larrun Kanta se produiront au profit de la restauration de notre église. Le Concert débutera à 21 heures en l'église Sainte Marie de Vico.
Participation libre.
 
Emilienne Callégari
01/07/2017 21:06

Marché communal de Vico

Marché communal de Vico
4ème édition du marché estival de Vico, tous les Mercredis de 9h à 14h sur la place Padrona... 
Les dossiers  pour de nouvelles inscriptions sont à retirer au secrétariat de la Mairie de Vico.
Nous vous attendons nombreux...
Emilienne Callégari
28/04/2014 11:50

Commune de Vico Sagone - Permanences Elus

La municipalité de Vico Sagone est à votre écoute. N’hésitez pas à venir faire part de vos remarques, de vos difficultés ou de vos suggestions.
Permanences du Maire : tous les vendredis à la mairie de Vico sans rendez-vous.
Permanences de l’adjoint au maire délégué à Sagone le vendredi après-midi sur rendez-vous à la mairie annexe de Sagone.
02/04/2014 16:18

Inseme

"INSEME" est un bulletin mensuel gratuit publié par l'Association des Amis du Couvent de Vico.
Découvrez INSEME Cliquez ici

Partager ce site